Bretagne participative
Déjà collecté
4 200
Objectif
4 000
69 Contributeurs
105%
Réussi

Historique 

Le miel est une histoire de famille. Mon père a été apiculteur une grande partie de sa vie et je l'ai toujours aidé. Ma première piqûre je l'ai eu tout gamin. J'ai repris l'exploitation depuis fin 1998 suite au départ en retraite de mon père.

A cette époque l'apiculture était relativement protégée.

Aperçu du métier

Le travail avec les abeilles est un métier passionnant et enrichissant tout au long de l'année. Vivre en harmonie avec les abeilles est une bonne leçon de vie. C'est un des 3 insectes sociaux( abeille, fourmi et termite) dont l'humanité devrait s'inspirer.

La récolte s'effectue en Bretagne en général courant août. Puis je m'assure que chaque ruche a les meilleurs atouts pour passer l'hiver tant au niveau provisions que sanitaire. Au printemps suivant je reprends les premières  visites pour examiner les ruches et refaire l'état des lieux afin de prendre les mesures nécessaires autant que possible.

Ces opérations permettent la survie de l'exploitation de façon générale. A l'époque de l'activité de mon père, les pertes  étaient en général de l'ordre de 5 à 10%.

Problématique Générale 


Mais depuis ces vingts  dernières années,l'apiculture subit des pertes importantes liées aux insecticides systémiques néonicotinoïdes. Ces derniers sont un enrobage autour de la graine de maïs ou aux autres céréales. Le traitement est donc fait avec le semis. Le produit est dit systémique c'est à dire qu'il est véhiculé par la sève, rendant donc la plante entièrement toxique y compris quand l'abeille vient la butiner. Ce produit agit sur le système nerveux de cette dernière, elle perd ses repères et ne peux plus rentrer à la ruche, elle meurt donc sur place ou dans la proximité. Ces produits ont fait de gros dégâts.Ces produits s'appellent Gaucho, Régent et le dernier en date Le Cruiser. Depuis une quinzaine d'années un nouveau problème s'est rajouté à ces pollutions avec l'arrivée du frelon asiatique en Aquitaine. Ce dernier s'est dispersé sur quasiment sur tout le territoire depuis y compris dans ma région en Bretagne. Cet insecte s'est fortement développé sans rencontrer de prédateurs. Il est capable de détruire un rucher en peu de temps.

 Selon Einstein " Sans les abeilles, il ne resterait que peu de temps à l'Homme à vivre ."

Bilan Alarmant


Cette année j'ai constaté des pertes plus importantes avoisinant les 50%. Je dois donc faire du renouvellement de cheptel sachant que le prix moyen d'un essaim est de 120 euros. L'idéal serait de retrouver une centaine d'essaims supplémentaires pour pouvoir continuer à produire du miel. Ce qui représente un gros budget pour une exploitation apicole fragilisée.

Projet 


J'ai donc décidé de faire appel à votre générosité pour m'aider à reconstituer ce cheptel.

La survie de mon exploitation en dépend et par conséquent ma production de miel.

Sachant déjà que l'année 2016 a été moyenne niveau rendement.

Utilisation des fonds

Les fonds collectés serviront à renouveler mon cheptel (notamment par l'achat d'essaims).

Les 4000 euros représentant environ 40 essaims.

Je compte sur votre aide et votre soutien pour continuer à vivre de ces valeurs dans lesquelles je crois.


Mes abeilles vous disent MERCI...



 


Merci de vous connecter avant de publier un commentaire.

image profil
                    les marchés sont sur la région, c'est à dire :
Saint Guénolé, Guilvinec, Tréboul, Douarnenez et Quimper.
Si vous souhaitez plus d'info, n'hésitez pas, merci...
                    
                  
image profil
                    Bonjour,
 "à retirer sur un de mes marchés" => Pouvez-vous nous indiquer la liste des marchés ?
Merci d'avance
                    
                  
CRÉATEUR
image profil
PLOGONNEG
1 projet créé
Choisissez une contrepartie

Don sans contrepartie

10

CARTE

Une carte de remerciement vous sera envoyée.

20

Douceur

Un pot de miel de 250 g vous sera offert. Ce dernier sera à retirer sur un de mes marchés.

35

Découverte

Une bouteille de Chouchen (Hydromel) , à consommer avec modération, vous sera offerte. Celle-ci est à retirer sur un de mes marchés.

50

Gourmandise

Un pot de miel de 500 g vous sera offert, à retirer sur un de mes marchés .

100

Cadeaux dégustation

Un pot de 1 kg de miel et une bouteille de Chouchen (hydromel), à consommer avec modération, vous seront offerts, à retirer sur un de mes marchés.

200

Cadeau privilège

Une visite de mes ruchers en ma compagnie (a définir en concertation suivant la période de l'année). Vous repartirez avec 2 pots de 1 kg de miel.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Intégrer ce projet dans votre site web