Rechercher
 Connexion
Déjà collecté
950
Objectif
2 500
5 Contributeurs
38%
J - 21

Mon projet


Bienvenue en terre inconnue inconnue

 

                              Agis en ton lieu, pense avec le monde.                                                                       Édouard Glissant


Seul le hasard, l’aléatoire peuvent nous emmener là où ne savions pas que nous voulions aller… Si on y pense, l’univers du livre se divise en trois catégories : les livres qu’on a lus, le monde connu ; les livres dont on connaît l’existence mais qu’on n’a pas lus, l’inconnu ; les livres dont on ne connaît même pas l’existence, l’inconnu inconnu. Je vous propose donc un voyage livresque en terre inconnue inconnue !


L’inattendu est, depuis 2019, une librairie éphémère brestoise où trouver ce que vous ne cherchiez pas ! Elle investit, le temps d’une ou deux journées, un festival, un salon, une fête de village ou encore la foire Saint-Michel.


Gageant que les relations humaines sont basées sur la découverte, elle propose des « classiques inconnus » (pour le grand public). Si je vous dis Armen de Jean-Pierre Abraham, Un métier idéal de John Berger et Jean Mohr, Faillir être flingué de Céline Minard, La Mer de Bernhard Kellermann, La Confession impossible de Pierre Luccin, Nous avons les mains rouges de Jean Meckert, Représailles de Raymond Guérin, Par-delà nature et culture de Philippe Descola… Vous me suivez ?


(crédit photographique : Elise Person - Les Rencontres brestoises de la BD, Brest, 2022)


Ma sélection, objectivement subjective, fait la part belle à la richesse et à la diversité de l’édition indépendante bretonne (Les Hauts-Fonds, La Digitale), française (In-8, Finitude, Gallmeister, Le Temps qu’il fait, Le Tout sur le tout) et internationale (…).


Dans un monde dominé par la vitesse et les écrans, le livre n’a jamais été aussi nécessaire pour se retrouver, prendre le temps de comprendre, appréhender au mieux notre époque face à l’effervescence des images et des mots. À l'heure où les algorithmes nous confinent dans nos propres choix — Vous avez aimez ceci, donc vous aimerez cela —, nous avons besoin de libraires qui nous fassent sortir de notre bulle culturelle et nous ouvrent à notre propre désir, celui que nous ignorons encore ! 


Comme « avoir un bon copain c’est la meilleure chose au monde », je travaille en partenariat avec trois librairies brestoises aux petits oignons : Excalibulle, L’Escale à mangas et Comme les grands. 


Si vous en êtes là de la lecture de ce texte, sans doute vous demandez-vous encore en quoi consiste le projet ! Sachez alors que, désormais, je souhaite être présent de façon régulière au marché de Saint-Louis à Brest le dimanche matin. Il s’agit d’amener le livre au plus près des lecteurs et de créer du lien autour, conquérir des territoires hors livre. À l’abordage ! Voguons entre légumes, bio, matériel de maison, miraculeux, et vêtements, dégriffés. Proposons le livre là où il n’est pas, tout en décomplexant les non lecteurs. 


Ne souhaitant dépendre de personnes, si ce n’est des lecteurs et des partenaires libraires, je sollicite donc votre aide afin de financer la constitution d’un stand de marché.


Utilisation des dons


Vos dons me permettront de financer l'achat d'un barnum, de tables, de présentoirs, des matériels d'exposition et d'une signalétique.


Qui suis-je ?


Diplômé d’un master d’ethnologie et d’un master Métiers du livre et de l'édition, éditeur pendant dix ans au sein de Sixto — bande dessinée et roman noir —, je suis formateur et enseignant depuis presque vingt-cinq ans. Par ailleurs, j’ai participé à la création en 2018 de l’exposition et de l’ouvrage Apprenties avec le photographe et vidéaste Sébastien Durand. Six femmes en formation sont amenées à occuper des postes dits masculins dans l’industrie, et sont confrontées à leur propre imaginaire et aux stéréotypes de leur futur métier.


Longtemps membre d'une association d'éducation populaire affiliée à la Ligue de l'Enseignement, je m'intéresse aux débats d'idées, aux conditions d’une démocratie renouvelée et aux problématiques de la transmission.


Immergé dans la pléthore de la production éditoriale — il se publie 290 livres par jour en France — pour y déceler des pépites, je suis persuadé que la lecture constitue un acte de création à part entière et même un acte politique fort. Grace à elle le lecteur vit plusieurs vies, ou, si ce n’est qu’une seule, plus intense et plus consciente.

(crédit photographique : Karine Baudot - Festival Rue des livres, Rennes, 2017)

Merci de vous connecter avant de publier un commentaire.

Inscription / Connexion
Pas d'actualités pour ce projet
CRÉATEUR
image profil
1 projet créé
Choisissez une contrepartie

Don sans contrepartie

Soutenez le projet du montant de votre choix

25

Unan

Tous mes remerciements et le petit livre qui m'a donné l'idée de L'inatttendu, Incognita incognita de Mark Forsyth. Expédition possible.

40

Daou

Tous mes remerciements et l'un des plus beaux livres sur la mer, Armen de Jean-Pierre Abraham (version brochée). Expédition possible.

50

Tri

Tous mes remerciements et un essai inspirant et drôlissime signé par un auteur de BD et un professeur au Collège de France sur nos relations à la nature, aux milieux de vie ou encore aux vivants non-humains, Ethnographie des mondes à venir de Alessandro Pignocchi et Philippe Descola (version brochée). Expédition possible.

60

Pevar

Tous mes remerciements et une BD coup de cœur, Vacadab de Lomig. Expédition possible.

75

Pemp

Tous mes remerciements et un essai inspirant et drôlissime signé par un auteur de BD et un professeur au Collège de France sur nos relations à la nature, aux milieux de vie ou encore aux vivants non-humains, Ethnographie des mondes à venir de Alessandro Pignocchi et Philippe Descola (version brochée) et un coup de cœur littéraire, Faillir être flingué de Cécile Minard (version poche). Expédition possible.

100

C'hwec'h

Tous mes remerciements et un essai inspirant et drôlissime signé par un auteur de BD et un professeur au Collège de France sur nos relations à la nature, aux milieux de vie ou encore aux vivants non-humains, Ethnographie des mondes à venir de Alessandro Pignocchi et Philippe Descola (version brochée) et deux coups de cœur littéraires, Faillir être flingué de Cécile Minard et La peau et les os de Georges Hyvernaud (version poche). Expédition possible.

120

Seizh

Tous mes remerciements et deux BD coups de cœur dont Vacadab de Lomig. Expédition possible.

150

Eizh

Tous mes remerciements et un essai inspirant et drôlissime sur nos relations à la nature, aux milieux de vie ou encore aux vivants non-humains Ethnographie des mondes à venir de Pignocchi et Descola (version brochée) et deux coups de cœur littéraires, Faillir être flingué de Cécile Minard et La peau et les os de Georges Hyvernaud (version poche) et un des plus beaux livres sur la mer, Armen de Jean-Pierre Abraham (version brochée). Expédition possible.

180

Nav

Tous mes remerciements et huit coups de cœur littéraires dont Faillir être flingué de Cécile Minard et La peau et les os de Georges Hyvernaud (version poche). Expédition possible.

200

Dek

Tous mes remerciements et un essai inspirant et drôlissime sur nos relations à la nature, aux milieux de vie ou encore aux vivants non-humains, Ethnographie des mondes à venir de Pignocchi et Descola (version brochée) et quatre coups de cœur littéraires dont Faillir être flingué de Cécile Minard et La peau et les os de Georges Hyvernaud (version poche) et un des plus beaux livres sur la mer, Armen de Jean-Pierre Abraham (version brochée). Expédition possible.

250

Unnek

Tous mes remerciements et un essai inspirant et drôlissime sur nos relations à la nature, aux milieux de vie ou encore aux vivants non-humains, Ethnographie des mondes à venir de Pignocchi et Descola (version brochée) et quatre coups de cœur littéraires dont Faillir être flingué de Cécile Minard et La peau et les os de Georges Hyvernaud (version poche) et Armen de Jean-Pierre Abraham (version brochée) et deux BD coups de cœur dont Vacadab de Lomig. Expédition possible.