Bretagne participative
Déjà collecté
692
Objectif
4 500
27 Contributeurs
15.4%
Terminé

Mon projet

Le jour où la Vie me ramène sur les traces de mes ancêtres !

J'ai toujours fait des crêpes et mon premier souvenir date à mes 5 ans. C'est une histoire de famille et de traditions. Partout où je vis, je fais des crêpes, même dans le désert marocain où j'ai vécu presque 3 ans auprès des Nomades. Le retour étant toujours le même : "Wahooo qu'elles sont bonnes, pourquoi tu en fais pas professionnellement ?!"
L'idée est dans ma tête depuis de nombreuses années et étant dans d'autres et nombreux projets, je m'y suis jamais vraiment penchée.
Et c'est un jour, avec une amie qui me dit "pourquoi tu ne le ferais pas ?"C'était devenue une évidence. C'était descendu dans mon corps ! (une expression que j'emploie dans mon métier de thérapeute) Je l'ai senti au plus profond de moi cet alignement dans ma lignée de femmes. Il est important que je retrace les pas de mes ancêtres !
Ça tourne autour depuis tant d'années ! Je pourrai en parler durant des heures pour exprimer tous les symboles et comment le puzzle des mémoires familiales s'est reconstitué au fur et à mesure de mon travail sur moi et sur ma lignée.
Alors c'est parti, je me sens prête !

Le projet :
Dans un premier temps, je souhaite vendre mes crêpes et galettes sur les marchés avec déjà un concept différent.
L'idée est de marier mon premier métier d'artiste à celle de crêpière ainsi que découvrir la culture bretonne et sahraouie.
Un univers 1900 avec un personnage s'appelant "La Marie" habillée au temps des femmes de cette époque. Un décor approprié, l'accent et mots bretons accompagneront le service et la vente des crêpes.

Puis dans un deuxième temps, je souhaite développer ce concept en proposant un entre-sort où je proposerai un repas crêpes "V.I.P" accompagnée d'un spectacle pour le proposer lors de festivals, d'animations ....

Je m'explique ;-) : 

===> Dans une caravane aménagée en crêperie ambulante, toujours dans un univers 1900, j'accueillerai en personnage le public (seulement la possibilité d'une table allant de 4 à 10 personnes, d'où le terme V.I.P). Tout en leur préparant leur repas, je leur raconterai le parcours de vie de La Marie ainsi que les histoires de femmes qui ont marqué l'Histoire de la Bretagne. 4 histoires sont déjà écrites ce qui permet de tourner et d'alimenter cette proposition.
Un univers atypique, un repas original pour le plaisir gustatif, auditif et visuel ;-)

Le pourquoi de ce projet ?

Le projet est venu suite à l'admission de mon fils dans une grande école d'informatique. Fière de son parcours, il est important de l'accompagner dans ses rêves et pouvoir lui offrir un meilleur avenir. Durant toute ma vie, j'ai réalisé mes rêves, il est donc évident que je réponde présente au sien !
Alors, j'ai cherché ce que je pouvais faire en plus de mon activité de thérapeute, et j'ai repensé à ce que mon amie m'avait dit peu de temps avant.
Une joie s'est emparée de moi, j'ai su qu'il fallait que je suive cette petite voix en moi qui me disait "Vas-y" et me voici donc sur le chemin des traces de mes ancêtres.

Et les ancêtres dans cette histoire ?

C'est une histoire de famille !(Mon arrière-grand-mère Suzanne, ma grand-mère Raymonde et Tante Anna)
Tout à commencé par mon arrière-arrière grand-mère Marguerite (mère du Suzanne) : Une femme de caractère !
Marguerite est née au 7 Saints au Vieux-Marché dans les Côtes d'Armor. C'est de là qu'elle a commencé à faire ses crêpes. En prenant son vélo presque tous les jours, elle allait rejoindre la Côte du Granit Rose, à Trégastel, pour vendre des crêpes au touristes. 30 kilomètres !
Elle a fait ça durant des années, jusqu'au jour où mari Joseph, ébéniste de métier, lui a construit une jolie cabane à Trégastel. Figurez-vous qu'elle existe toujours et en merveilleux état !
Suite à cela, Marguerite a ouvert sa crêperie. Sa fille Tante Anna a repris l'affaire et sa crêperie est devenue une institution sur la côte.
Petite je mangeais les crêpes de Tante Anna et j'étais admirative de toute cette histoire. Ces histoires de femmes de caractère allant jusqu'au bout de leurs rêves.
J'ai hérité de cela et merci à ma lignée de femmes !(Ma gd-mère Raymonde, mon arrière-grand-mère Suzanne, Tante Anna, ma tante Christiane, et Tante Jacqueline)
Le + du projet !
En plus de part mon engagement auprès des femmes depuis de nombreuses années, je souhaite qu'une partie des bénéfices aille à une association marocaine pour les femmes du désert.
Les produits seront également dans une démarche écologique en privilégiant le circuit court et de préférence en bio. Je proposerai également des produits venant de Bretagne.
Un projet qui me porte à cœur car il réunit tout mon parcours, j'ai cette sensation d'être enfin uni ;-)

Utilisation des dons

Pourquoi je demande un financement participatif ?

D'une part du fait que je pars de rien !
D'une idée se transforme en projet qui ensuite devient une entreprise et réelle. De ce fait, j'ai besoin de matériel pour démarrer comme l'achat de deux bilig (j'en ai déjà une), un étalage, un barnum, tables & chaises, le matériel de restauration, le premier stock, la publicité.
Ensuite, la caravane, le décor et payer les professionnels pour la transformation de celle-ci

Qui suis-je ?

Je suis une femme aux multi-potentialités. Depuis mes 16 ans, je suis comédienne et danseuse professionnelle. J'ai parcouru la France & l'Europe durant presque 17 ans avec mes spectacles ou de d'autres compagnies de théâtre de rue essentiellement. A la suite de mon premier accouchement de mon aîné à 22 ans, j'ai crée et dirigé durant 13 ans une compagnie de danse avec laquelle j'ai pu organisé 4 éditions d'un festival autour des créations artistiques des Femmes, produit et diffusé des spectacles engagés sur les conditions des Femmes, j'ai également ouvert un lieu pour proposer des Rencontres Festives, des workshop, des cercles de Femmes et des cours de danses.

Ensuite, j'ai ressenti un grand besoin de changement alors je suis partie dans le désert marocain auprès d'une famille nomade. Je dirigeai avec mon compagnon nomade avec qui j'ai eu deux beaux autres enfants, une société de tourisme spécialisé dans le bien-être en proposant des séjours thématiques dans le désert. Cela a duré 3 années !