Rechercher
 Connexion
Déjà collecté
8 720
Nouvel Objectif
13 000
88 Contributeurs
124.6%
J - 24

Il y a 1 an, à la coopérative funéraire de Rennes, on s’est lancé dans l’organisation d’un festival de la mort.

Oui. Vous avez bien lu. 

Parce qu’on va tou·tes mourir… et qu’on n’en parle pas. Ou si peu.

Parce qu’on gagne à remettre le sujet de la mort au cœur de la cité.

Parce qu’on veut s’en emparer autrement.

Parce qu’on veut permettre des échanges de pratiques et d’idées dans une ambiance joyeuse, légère, festive.

Parce qu’on veut donner à voir, écouter et goûter d’autres manières de faire face à la mort.


À l’origine de l’idée, la philosophie de la coopérative.
Et un peu aussi, les cafés mortels.

Impliquer nos membres, c’est dans l’ADN de notre coopérative funéraire citoyenne.
Et on est ravi, aujourd’hui d’être 500 sociétaires à avoir embarqué dans l’aventure.

La coopérative évolue de jour en jour, avec et grâce aux 380 familles accompagnées depuis 2020. Il y a là une dynamique qui s’inscrit dans le temps. 

On mûrit, on se nourrit, on grandit ensemble… et au gré des rencontres, et des expériences partagées, on récolte des graines.
Ou des grains de « cafés mortels » :)

Depuis 4 ans, on a organisé 21 cafés mortels dans les bistrots rennais.
On y a réuni plus de 1200 personnes, de tous âges. Et chaque fois, il s’est passé quelque chose d’assez merveilleux : parler de la mort simplement, comme on parlerait de sa journée, de la météo, au comptoir d’un bar. Et ça, ça fait du bien à tout le monde.

Alors on s’est dit qu’il fallait au moins une fête pour célébrer tout ce qu’on a récolté. Un moment où l’art, la science, la médecine, la sociologie viendraient se rencontrer pour palabrer, chanter, réfléchir la mort.

Et comme à la coop’ funéraire de Rennes, on a la fibre créative, l’idée a été lancée : et si on faisait carrément un festival ?!


À quoi ça ressemble un Festival de la Mort ?

Forcément, c’est un peu un OFNI (Objet Funéraire Non Identifié ;)

Pour faire simple, c’est un temps festif qui remet la mort au cœur de la Cité.

Pour la 1ère édition du Festival de la Mort, on a choisi de programmer :
des spectacles, des projections de documentaire, un café mortel, des expositions, des créations sonores, des expériences culinaires… 
et d’autres plus insolites.

Autant de formats qui permettent à chacun·e de venir se frotter, de près ou de loin, au sujet… selon son envie, sa curiosité.

Le Festival de la Mort aura lieu les 20, 21 et 22 septembre 2024, au Théâtre du Vieux St Étienne à Rennes.


Qui organise le festival ?

Le festival est organisé par la coopérative funéraire de Rennes, une entreprise de pompes funèbres fondée sous statut de Société Coopérative d’Intérêt Collectif, sortie de terre en 2019.

Quelques mots sur la fine équipe d’organisation du festival 

• un salarié : le festival est piloté par Grégory Nieuviarts, membre du collectif fondateur et co-directeur de la Coopérative Funéraire de Rennes. Avant d'être croque-mort, il était réalisateur de films documentaires.

• un collectif de membres investi·es dans la gouvernance de l'entreprise et de sociétaires aux profils variés. Nous mobilisons la palette de compétences d'une metteuse en scène, d'une ingénieure pédagogique, d'un éducateur spécialisé, d'une psychologue, d'une comptable, d'une danseuse-comédienne, d'une créatrice de podcast, d'une thanadoula, d'une plasticienne, d'une designer graphique, d'une facilitatrice de réunion... et d'autres nous rejoignent encore aujourd'hui.


À quoi vont servir les fonds collectés ?

Les fonds collectés vont servir à financer le festival en fonction de l’atteinte des paliers suivants :