Bretagne participative
Déjà collecté
1 990
Objectif
4 200
26 Contributeurs
47.4%
J -8

   Plastic Lab c’est tout simplement le projet d’une vie meilleure. En création dans le département des Côtes d’Armor, il sera LE nouvel acteur de réduction des déchets et d'économie circulaire sur la côte. 

   Recycler et limiter le plastique, tout le monde s’y met et c’est génial ! Les lois prévoient la réduction de production et même un objectif 2050 sans plastique et on soutient l’idée à 100%. Mais on fait quoi du plastique qui flotte ? Qui se balade avec le vent ? 

   Notre but ? Collecter les déchets plastiques, les recycler et leur donner une nouvelle vie.

   L’idée est née lors d’un voyage au Kirghizistan. Entre randonnées à pied ou à cheval, on croise dans les endroits même les plus improbables, du plastique. Amené par les courants, le vent ou tout simplement déposé par l’homme, il est bien là, sous nos yeux. En se penchant de plus près, on peut constater qu’une ou deux étiquettes françaises sont de la partie. Qui l’eût cru ? Pas nous...

   Plus tard, on découvre l’existence d’un projet qui nous permettrait d’agir et d’avoir un réel impact : Precious Plastic. Ensuite vient le temps de la réflexion puis, la prise de décision : on va y investir notre énergie ! 

   C’est une communauté créée par Dave Hakkens, un jeune designer hollandais, qui a pour ambition de réduire les déchets plastiques, leurs conséquences sur l’environnement et les coûts du recyclage industriel. 

    Partant des machines utilisées par les grandes entreprises, le jeune homme a mis trois ans pour les simplifier & développer les outils nécessaires pour rendre leur construction accessible au plus grand nombre. Sa démarche se découpe en trois phases : développer les machines de recyclage (en partie avec de la récupération), partager les schémas de construction en ligne gratuitement et diffuser ces informations partout dans le monde. Le designer compte fortement sur sa communauté pour créer ensemble, partager l’information et échanger compétences et techniques. 

1 million de bouteilles en plastique sont vendues chaque minute dans le monde

206 kg de déchets finissent dans les mers et les océans chaque seconde 

10 % seulement des 311 millions de tonnes de plastique produites par an dans le monde sont recyclées

500 ans de durée de vie pour certains types de plastique

50% des plastiques utilisés sont à usage unique

• 1,5 million de tonnes de plastique en 1950 contre 335 millions en 2016

Pleine d’idées, de passions et de rêves, elle souhaite passer à l’action !

Léa est titulaire d’un Bac +2 en management & organisation d’évènements culturels et elle est investie dans l’associatif social & musical.

Impliquée & débrouillarde, elle sait faire ressortir le meilleur chez les autres. 


Puits sans fond de créativité et travailleur acharné, il veut faire en sorte que le monde soit une place meilleure !

Romain est diplômé d’un Bachelor Business et d’un MBA stratégie du développement durable. 

Combatif & challenger, il a toujours la solution à portée de main.


Réduire & lutter contre la pollution plastique en organisant des ramassages de plage, des événements culturels gratuits* (*plastique comme monnaie d'échange) à travers la région Bretagne, en récupérant le plastique des magasins/restaurants locaux engagés dans le projet, en mettant en place des points de collecte dans plusieurs villes bretonnes (voir photo ci-dessous), en étant également un point de collecte plastique & mégots (ceux-ci seront ensuite envoyés à l’usine GreenMinded qui les dépollue, récupère le plastique des mégots et fabrique du mobilier urbain)

Sensibiliser le public à la pollution en organisant des conférences, en intervenant au près du jeune public (écoles primaires, lycées...), en proposant des visites de l'atelier et création d'objets 

Valoriser les déchets en redonnant une seconde vie au plastique (objet du quotidien, mobilier urbain ...) et en encourageant les gens à acheter recyclé avant d'acheter neuf

Adopter un modèle économique circulaire

Créer de l’emploi pour tous (postes : en communication, création, fabrication, vente…) en favorisant la réinsertion sociale & professionnelle exemple d'un point de collecte à disposition dans les villes

La broyeuse, pour réduire en confettis ou copeaux les détritus, qui constituent donc la matière première.

Le compresseur permet de fondre le plastique et de fabriquer des objets compacts, de plus ou moins grandes dimensions : il peut s’agir d’objets formés (corbeille à fruits, par exemple) ou de blocs destinés à être travaillés pour lui donner une forme particulière. 

L’injection transforme des confettis plastiques en de petits objets moulés, à travers une étape de fonte.

•  L’extrudeuse, elle transforme des confettis plastiques en un câble fin susceptible d’être utilisé dans une imprimante 3D.