Bretagne participative
Déjà collecté
2 150
Objectif
5 000
38 Contributeurs
43%
J -11

Implantation Alimentaire

Comment peut-on à la fois...

  • faire des économies
  • prendre du plaisir 
  • se soigner
  • soigner la terre
  • bien manger
  • éduquer
  • cultiver son autonomie ....  ?

Réponse :  En cultivant son potager pardi !

L'objectif du projet est de faciliter la gestion d'une pépinière pour permettre à tout un chacun de cultiver ses fruits et légumes. La pépinière est le point de départ à la culture de végétaux, elle se doit d'être harmonieuse et attractive. Il est important de s'y sentir bien ! 

C'est pour ces raisons que l'association APALA s'est tournée vers la structure du dôme géodésique

Le dôme-pépinière par ses propriétés incarne parfaitement la notion de low-tech chère à l'association, à savoir : la modularité, la démontabilité, la simplicité, la réparabilité, la durabilité, et l’autonomie (énergétique et alimentaire).

Parlons technique !

La structure d'un dôme permet un grand espace intérieur exempt de piliers (autoportante). Elle offre un maximum d’espace au sol de par son emprise circulaire. Économe en matériaux, elle est constituée d’éléments de faible section qui se connectent en formant un maillage de triangles.

Cette pépinière permet une culture de petite surface sans mécanisation avec une automatisation (électronique auto-conçue) la plus simple et la moins couteuse possible.

Le dôme-pépinière est automatisé grâce à un système de pilotage électronique comprenant : 

  • un panel de capteurs (température, hygrométrie de l'air et de la terre)
  • un micro-contrôleur Arduino (technologie libre et facile d'utilisation)
  • un panneau photovoltaïque pour recharger une batterie
  • une batterie 12v pour alimenter une pompe d'irrigation
  • un système d'irrigation goutte à goutte
  • un récupérateur d'eau de pluie (eau dynamisée)
  • un système de ventilation

Un concentré de low-technologie mais qui reste très simple comparé à une voiture du 21ème siècle !

Pour qui ? Pourquoi ?

Le dôme est une forme attractive visant à faire converger les énergies humaines. Le cœur du projet est véritablement le développement des végétaux. 

Grâce à la serre, on étend la période de culture pour une récolte précoce et tardive. Son environnement fermé protège les plantes des ravageurs. 

Quand vous dîtes "plantes"... ?

Les Frileuses : aubergines, courgettes, poivrons, piments, ... (croissance hors-gel)

Les Endurantes : choux, artichauts, framboises, fraisiers, ... (plantes vivaces)

Les Susceptibles : tomates, concombres, melons, ... (humidité, coup de chaud/froid)

Les Fragiles : salades, basilic, haricots, ... (limaces)

Les dômes-pépinières ont vocation à être implantés dans les jardins partagés, les jardins familiaux, les micro-fermesles tiers-lieux, les fermes pédagogiques, ou encore dans les jardins de particuliers.

Les dômes-pépinières sont le parfait endroit pour sensibiliser les plus jeunes à la culture des végétaux et à l'autonomie énergétique.

En parallèle, l'association proposera des kits d'auto-construction incluant au choix : la fournitures des matériaux, une notice de montage, un accompagnement technique.

Les contreparties

Au menu pour votre générosité...

  • Pleins de mercis !
  • Des badges de l’association / porte-clés micro-dôme en impression 3D
  • Des entretiens téléphoniques autour de vos questionnements en matière de mode de vie durable
  • Des lots de graines/plants (livraison à convenir) accompagnés d’un poème végétalisé
  • Des invitations au pot de contributeurs
  • Des photos (posters) déjantées de l’équipe serre-dôme
  • Des réductions sur un kit serre-dôme (pour soi ou à offrir si vous êtes "sans jardin fixe")
  • Des apéros sur l'île de Groix à la force du vent (aller-retour en voilier)
  • Des sélections de livres sur les thèmes du végétal, de la low-tech, de l'alimentation durable
  • Des serres-dômes en prévente

Utilisation des dons

Les dons récoltés par cette collecte vont permettre le financement du prototype final qui deviendra la vitrine itinérante du projet. Concrètement :

1. Acheter l'outillage qui nous fait défaut : 500 €

2. Financer les matériaux/matériels du prototype témoin : 2000 €

3. Produire des visuels de communication : 1500 €

4. Acheter un premier stock de matériaux : 1000 €

Pour avoir une idée de ce qui compose le dôme-pépinière: tasseaux de douglas, rondelles caoutchouc (recyclage), visseries inox, bâche de culture, briques de terre compressée, électronique Arduino, etc.

Si nous dépassons la barre des 5000 €, nous pourrons lancer une campagne de communication plus importante.

Qui sommes-nous ?

L’objectif de l'association APALA est de rendre accessibles des solutions durables au plus grand nombre, du bricoleur chevronné à la passionnée qui manque de temps. L'objectif final est d’arriver à une plateforme comprenant : documentation (tutoriels photos et vidéos), formations, fabrication, accompagnement et sensibilisation.