Rechercher
 Connexion
Déjà collecté
1 510
Objectif
6 000
14 Contributeurs
25.2%
J - 45

Village Colibri

Bon ok, la citation n'est pas de moi, et je l'ai un peu retravaillée, mais je trouve qu'elle correspond pas mal à la situation actuelle !

Moi c'est Guillaume Nicol, et voici le Village Colibri. C'est un projet du domaine ESS qui s'appuie sur 3 pôles (Logement, Sensibilisation, Innovation) pour justement concrétiser les utopies d'hier, en solutions d'aujourd'hui, je vous laisse découvrir.

Face à la crise immobilière dans le Pays de Lorient, s’appuyer sur l’habitat réversible pour loger rapidement, dignement et de façon écoresponsable (matériaux bio/géo-sourcés, pas d’emprise définitive au sol) dans un lieu accueillant et promouvant la mixité sociale.

(C'est sur cette partie que va jouer la campagne de financement ! 😁 )

 

Concrètement, c'est l'installation de tiny houses, yourtes, logements modulaires, maisons containers et autres formes d’habitats réversibles qui seront mis en location en priorité aux publics les plus impactés par la crise immobilière (étudiants, retraités, jeunes travailleurs, familles monoparentales...). On y trouvera un espace commun avec un grand salon, une buanderie, une cuisine commune, un espace bureau voir un atelier, afin de mutualiser les biens et pallier l'isolement.


Il faut savoir qu'aujourd'hui, à Lorient, 56% des logements sont occupés par 1 seule personne, alors que 65% des logements sont de type T4 et +.


En même temps, on recense en France 1 personne sur 3 en situation de fragilité relationnelle et 1 personne sur 10 en situation d'isolement total, notamment les étudiants et les personnes âgées.


Une partie des habitations serviront pour des séjours découvertes (écoconstruction, défaire les idées reçues concernant l'habitat réversible) ainsi que pour les entreprises (télétravail et/ou logements tampons).


Informer sur les initiatives locales inspirantes pour booster l’engagement et proposer des ateliers, pratiques et théoriques autour des thèmes de transition sociale et écologique (alimentation, agriculture, low-tech, vulgarisation de notre modèle économique et ses alternatives...).

Parce que Lorient regorge de structures inspirantes et innovantes ! Je vous en fais justement découvrir quelques-unes (vous les retrouverez dans les contreparties).   

Jeux Rejoue reconditionne, via l’insertion professionnel, les jeux de sociétés d’occasions pour leurs donner une seconde vie !

Tikoantik, spécialisé dans le réemploi de matériel de puériculture, vient de rejoindre ChouetteCOOP, une SCIC Entreprise d’insertion spécialisée dans le réemploi de livres en tout genre !

Basé à Kervignac à côté d’Hennebont, il y en a pour tous les goûts !

www.tikoantik.com

www.chouettecoop.org

Café 0 déchet qui propose une cuisine entièrement faite maison et essentiellement local. Venez aussi profiter de leurs afterworks et ateliers !

https://cafecode0.fr/


En partenariat avec les institutions du pays de Lorient, notamment l'Université Bretagne Sud, reconnue pour son campus durable, ses filières développement durable et son département de recherche sur les éco-matériaux, nous sommes un support pour des études sociales, énergétiques et des recherches sur les éco-matériaux afin de proposer des solutions concrètes pour une ville de Lorient plus résiliente.

Le Low-Tech Lab de Concarneau a déjà montré le chemin concernant les solutions low-techs faciles à mettre en place autour de nos logements pour réduire notre impact avec leur expérimentation d'un an en tiny house (à découvrir ici), et continue de le faire avec leurs expérimentations biosphère (Grâce aux low-tech, ils ont vécu 4 mois seuls dans le désert (reporterre.net) ). La prochaine aventure aura lieu en milieu urbain, dans un appartement de 25m² près de Paris, on le suivra de très près !

La partie Innovation du Village Colibri suit les mêmes objectifs : nous allons optimiser les logements progressivement afin d'améliorer leur autonomie, tout en maintenant le confort des habitants. C'est le principe de la recherche-action ou recherche participative, qui permettra un retour bien plus pertinent que des expérimentations en laboratoire. Bien évidemment ça se fera avec l'accord des habitants, qui feront donc partie des solutions d'avenir !!

Voici quelques-unes des solutions que nous envisageons de mettre en place rapidement :


Certains promoteurs immobiliers et bailleurs sociaux s'intéressent déjà au projet, autant pour intégrer certaines des solutions que pour travailler sur les espaces communs, c'est signe qu'on est sur la bonne piste !


Utilisation des dons

Cette campagne va servir à financer une des tiny houses du village qui sera fabriquée par le Lycée Pro Julien Crozet à Port-Louis !

Petite précision les concernant : ils ont monté une formation avec le Greta où la fabrication de tiny house sert à découvrir un ensemble de métiers pour des personnes en reconversion. À travers la fabrication d'une tiny, les stagiaires touchent à la charpente, à la menuiserie, à l'électricité, à la plomberie, ainsi qu’à la couverture... c'est une formation hyper motivante, surtout quand on sait que le produit final servira à quelqu'un qui en a vraiment besoin ! Je vous laisse découvrir leurs réalisations, juste ici.

J'ai séparé les différents objectifs pour mettre en avant les étapes de fabrication de la tiny :


La remorque: 6 000 €

Et oui, c'est une grosse partie du budget ! Mais sans la remorque, on ne va nulle part !