Bretagne participative
Déjà collecté
3 395
Objectif
4 600
55 Contributeurs
73.8%
Réussi

Soutien à la diffusion de Privezioù Publik, par la Compagnie Paritito


Lire cet appel en breton

affiche paritito theatre

Résumé de la pièce

Dans les toilettes publiques d’une galerie marchande, quelque part en Bretagne, des femmes se croisent et se parlent. Accrochez-vous, vous l'verrez pas dans Elle ! Ça vit, ça rit, ça clope, ça danse et ça se laisse pas faire. Ça s'échange des paroles impossibles et ça s'écoute comme ça peut. Et puis, un jour, arrive Libellule. C’est qui cette femme et c’est quoi ce prénom ! Comment fait-elle pour ne vivre qu’entre femmes ? Dit-elle la vérité ? Et puis surtout qui dort dans les toilettes et qui pleure derrière la porte ?

Texte : Mélanie Giotto

Mise en scène et direction d'actrices : Véronique Hélies et Laors Skavenneg

Distribution : Stéphanie Coquillon, Anael Guyomarc’h, Bleuenn Raynaudon, Tifenn Lineatte, Mai Lincoln

Création lumières : Sabine Hulin

Décors : Emile Guegen

Affiche et visuels : Stéphanie Doroche

La pièce est drôle et grave, rythmée, sensible, féministe. La pièce est écrite en langue bretonne et en français de Bretagne. Les parties du texte en breton seront surtitrées en français lors des représentations. La pièce a reçu en lecture le 18 mai à Morlaix un accueil très enthousiaste. Nous finissons ce mois de juin avec 15 jours de résidence de création finale et intensive à Brest, avant la première le 04 juillet à Esquibien.

    

Où ira votre argent?

Les fonds récoltés serviront d’une part à rémunérer les professionnels qui se sont impliqués dans le projet pour la mise en scène et la création lumière (3 000 €), d’autre part à payer le matériel des décors (650 €) et enfin à diffuser la pièce c’est à dire la création et l’impression de l’affiche (950 €).

Paritito est-elle déjà aidée par ailleurs?

Oui et non :

Oui car deux compagnies nous ont donné accès à des locaux de répétitions pour des prix très réduits afin que nous puissions travailler en résidence (merci Tro-Héol et Dérézo!), et nous nous appuyons sur un réseau solide et solidaire (prêts gratuits de logements et de matériel, site internet offert...) et sur une troupe très motivée (les membres de la troupe ont eux-même contribué à hauteur de plus de 4000€).

Non car malgré nos démarches assidues et appliquées, nous sommes soutenues par 0€ de subventions publiques.

A quoi sert votre don?

La pièce verra le jour quoi qu'il arrive, et la première se tiendra le 04 juillet à Esquibien.

C'est un spectacle que nous sommes d’ores et déjà fières de porter. Si nous ne sommes pas aidées, nous nous endetterons personnellement pour payer les professionnels engagés et ne pourrons pas investir dans la diffusion de la pièce. Cela restera une merveilleuse aventure... pour tous les chanceux du 04 juillet !


Si nous sommes aidées, nous pourrons travailler à la diffusion et donner sa chance au résultat de deux ans de préparation pour amener cette création vers ses publics, pour notre plus grande joie, car nous pensons faire un travail citoyen et de qualité artistique.

Les porteuses de projet


Le nom de la compagnie Paritito est un proverbe breton qui signifie Va au bout de tes projets!, et nous y allons fermement et à petits pas déterminés.Nous développons un théâtre d’écoute radicale, basé sur la circulation de paroles. Nous proposons d’oser se regarder, d’oser s’écouter et se voir, entre humains.

Mais pas pour de faux.

En vrai. 

Cette écoute fonde un théâtre du réel, de la vie comme on la vit. Ce théâtre veut donner à voir les multiples dimensions du réel, offrir un espace préservé des distorsions massives des propagandes. Un espace pour sentir, voir et penser. Un espace pour se penser.

Qui sommes-nous, femmes, précaires, brittophones, éclopé.e.s de la vie, immigré.e.s, bric-à-braqueuses et bricoleurs des identités, nous les absent.e.s des cultures de masse ?

Nous qu’on croise dans la rue et que les gens appellent “les gens” ?

Comment se voir, se tisser, s’emmêler et faire du vivre ensemble ?

Nous sommes basé.e.s en Finistère, et nos créations utilisent les différents dialectes du breton et les dialectes du français d’ici, en passant d’une langue à l’autre – comme dans nos vies réelles.

Au sein de la compagnie, nous travaillons en breton, mais ça c’est parce que ça nous fait rire.


Merci à vous pour votre engagement et votre soutien !

Pas d'actualités pour ce projet
CRÉATEUR
image profil
1 projet créé
Choisissez une contrepartie
15

Un Badge

(soit 5,10€ après déduction fiscale) Un petit mot de remerciement et l’un des trois badges dont le motif est créé par la créatrice de l'affiche Stéphanie Doroche

25

Une affiche

(soit 8,50€ après déduction fiscale) Un petit mot de remerciement et une affiche du spectacle, créée par Stéphanie Doroche, à venir retirer à Brest ou lors des représentations

50

Invitation au filage

(soit 17€ après déduction fiscale) Un petit mot de remerciement et une invitation personnelle au filage à Brest le 26 juin à 19h30. Sur confirmation de votre présence jusqu'au 23 juin au soir.

100

Une affiche dédicacée

(soit 34 € après déduction fiscale) Un petit mot de remerciement et une invitation personnelle au filage à Brest le 26 juin à 19h30 et une affiche dédicacée chaleureusement par l'équipe. Sur confirmation de votre présence jusqu'au 23 juin au soir.

200

La totale...

(soit 68 € après déduction fiscale) Un petit mot de remerciement et une invitation personnelle au filage à Brest le 26 juin à 19h30, les trois badges différents, une affiche dédicacée chaleureusement par l'équipe. Sur confirmation de votre présence jusqu'au 23 juin au soir

Lien Facebook du projet
Lien Twitter du projet
Lien vers le site du projet
Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience et optimiser nos sites et services.
Les cookies nous permettent d'analyser notre audience, de vous proposer boutons de partage ainsi que des contenus, annonces adaptées à vos centres d’intérêts.
En cliquant sur paramétrer, vous pouvez modifier votre configuration. Pour plus d'informations sur les cookies, cliquez ici .

En cliquant sur J'ai compris, vous acceptez l'utilisation des cookies et de tiers pour simplifier votre expérience de navigation.