Bretagne participative
Déjà collecté
10 262
Objectif
13 400
60 Contributeurs
76.6%
Réussi

     Après plusieurs mois de travail quotidien, nous sommes heureux de pouvoir enfin vous présenter notre projet. C'est parti !  

       De Paimpol   , commune côtière des Côtes-d’Armor en Bretagne, à Hanoï, capitale du Vietnam   , nous arpenterons les routes à la découverte de paysages et de nouvelles cultures. L’itinéraire a été défini suivant plusieurs critères (climat, recommandations des voyageurs, risques géopolitiques, préférences de chacun). Nous passerons notamment par l'Italie, la Croatie, la Grèce, l'Iran, l'Ouzbékistan, la Chine ou encore le Laos. Le détail du trajet est visible via le lien suivant : https://planificateur.a-contresens.net/itineraire/237362

           A Vélo, c’est aussi un projet écoresponsable   : tout au long du voyage nous aurons à cœur de limiter notre impact sur l’environnement, de partager nos découvertes et notre ressenti par rapport à l’objectif ambitieux que nous nous sommes fixé (détaillé plus bas). En raison de la pandémie du Covid-19, nous avons également préparé un second itinéraire au cas où les frontières de l’Europe resteraient fermées. Le trajet alternatif débute sur le même tracé jusqu’en Turquie, puis bifurque vers les pays d’Europe de l’Est et les pays Scandinaves, passe par le cap Nord et se termine à Oslo.


Adrien par Apolline
Le grand frère, 22 ans et responsable du voyage, sera indispensable pour arriver à bon port.

  • Astucieux, il trouvera toujours un moyen de nous sortir du cambouis.
  • Aventurier, ses expériences de trek nous seront bien utiles.
  • Bienveillant, il saura veiller sur nous.
  • Sa recette du Kouign Amann va faire le tour du monde.

Antoine par Adrien
Le petit-grand frère, 20 ans : c'est lui qui roulera devant quand il y aura du vent.

  • Ambitieux, il se fixe de grands objectifs sportifs et professionnels.
  • Déterminé, il ne compte pas ses heures de travail pour mener à bien ses projets.
  • Rêveur, il voyage à travers le monde de jour comme de nuit.
  • Il aurait emmené son doudou en voyage s'il avait pu.

Apolline par Antoine
A 18 ans c'est la plus jeune, ce qui fait d'elle le porte-bonheur de l'équipe.

  • Sportive surdouée, elle n’aura pas de mal à enchaîner les kilomètres.
  • Courageuse, l’aventure ne lui fait pas peur.
  • Titulaire du BNSSA, elle sera notre secouriste.
  • Au pire, on pourra l’échanger contre des chameaux…


        Le but principal du projet est de prendre le temps de voyager, vivre une expérience forte humainement, entre frères et sœur. Pour cela nous avons opté pour le vélo, un moyen de transport respectueux des milieux que nous traverserons, et qui donnera une saveur particulière à chaque nouvelle découverte acquise au coup de pédale.


        Tout en pratiquant un sport qui nous est cher à tous les trois, cette façon lente de voyage nous permettra d’apprécier plus encore les paysages et les cultures. Nous serons plus ouverts aux rencontres, à des invitations spontanées; nous attirerons plus facilement la curiosité et la sympathie des habitants avec qui nous aurons à cœur de partager des moments forts.
En excluant la marche, le vélo est le moyen le plus économique de voyager et permet de transporter bien plus que le contenu classique d'un sac à dos. De plus, il nous offrira un véritable sentiment de liberté en nous permettant de nous aventurer dans des endroits inaccessibles à d’autres moyens de transport.