Bretagne participative
Déjà collecté
6 105
Objectif
5 000
92 Contributeurs
122.1%
Réussi


 Soutenir le projet d'ouverture de la première boulangerie bio de Brest 



Bonjour,

Le four de Babel, qui souhaite proposer 

- des pains au levain naturel, confectionnés à partir de farine de froment, de petit épeautre, de seigle, de riz, de châtaigne, de sarazin et d'autres céréales, naturellement avec ou sans gluten, mais sans adjuvants

- des pâtisseries, des brioches, des biscuits venus d'ailleurs dans le monde

- des soirées pizza

- du pain d'épice à l'ancienne sur pâte mère

- des bagels 

a besoin de vous pour éclore !


Car pour boulanger correctement, il faut du matériel adapté...

Et l'installation d'un fournil coûte très cher : les travaux de mises au normes de sécurité, d'hygiène, l' installation électrique et la plomberie.

Et le matériel professionnel, le four en premier lieu, mais aussi le pétrin, éventuellement la chambre de pousse ou de mise en froid, le filtre à eau, etc.

Actuellement, ce qui freine le projet, c'est le financement.

J'essaye de privilégier les apports alternatifs, en faisant appel à une banque coopérative, en sollicitant les Cigales ( www.cigales-bretagne.org/ ).

Le financement participatif, qui permet une forme de troc en même temps qu'un don, me semble entrer dans cette lignée de démarches coopératives et solidaires. 

Votre participation est aussi incontournable pour que le projet voie le jour que celle de la banque qui consent un prêt conséquent : directement et indirectement, car vos contributions montreront que du monde s'intéresse à la production boulangère biologique... et à celle du Four de Babel en particulier !



Pourquoi une boulangerie bio 

au levain naturel à Brest ?

Tout d'abord parce qu'il n'y en a pas. Il y a des dépôts de pain (en coop, vente au marché) mais pas de boulangerie installée à Brest.

Ainsi, vous pourrez venir voir mon travail - vous êtes les bienvenu(e)s - acheter votre pain, vos brioches, et autres, tous les jours, passer commande.

Bio, parce qu'il me tient particulièrement à cœur de nourrir mes interlocuteurs avec des produits sains, ayant du goût, achetés à de petits producteurs locaux autant que faire se peut, sans passer par de grosses chaînes ni des trajets ahurissants.

Le levain naturel (obtenu en mélangeant son, eau et farine et en laissant se développer des bactéries en son sein) rend le pain plus digeste ; je n'ajoute pas d'améliorants à mes préparations. Le gluten est naturellement présent ou absent des pâtes selon que les céréales utilisées en contiennent ou pas.


Si vous avez le temps, vous pouvez visionner cette petite vidéo qui est assez parlante, et montre bien les différences qui existent entre la levure et le levain et les incidences qui en découlent pour le pain, puis l'organisme. Elle explique également ce qu'est un réseau de gluten  :

https://www.youtube.com/watch?v=vsCpdCsJFr4


Qu’achètera le four de Babel grâce à vous ?

- Un filtre et adoucisseur à eau pour éliminer les nitrates, le calcaire, et nombre d'autres produits. Du pain bio  avec une foultitude de polluants provenant de l'eau, serait-ce vraiment du pain bio ? Coût : 2500 euros.

- Un batteur permettra de pétrir les pâtes à bagels, les pains sans gluten, le seigle, le Seckskornbrot, le méteil, les biscuits, les brioches, les gâteaux...

D'occasion, on peut en trouver à environ 2500 euros.  

- Des moules à Kougelhopf parce qu'on apprécie beaucoup cette brioche alsacienne et voudrions vous la faire partager



Nous sommes en train de les négocier avec un fabricant alsacien, et comme je pars faire un stage dans une boulangerie à Strasbourg dans 15 jours, ce sera l'occasion de les acquérir !

Et si vous êtes extrêmement généreux : une table de travail confectionnée par des camarades : les artisans menuisiers (ils ne font pas que des maisons, parfois, ils fabriquent des table de travail pour boulangère !)  de l'entreprise Ty Rodou (http://www.tinyhouse.bzh/)

Et si le four de Babel récolte plus ? L'argent trouvera très facilement son emploi car les besoins ne manquent pas : morceau de four, meuble de présentation des pains, moules et bannetons divers...



Qui travaillera au Four de Babel ?


Pour le moment, moi !

Je m'appelle Marjolaine Berger.

Je suis boulangère bio, diplômée de l'EIDB, école formant à la boulange bio au levain naturel. J'habite à Brest.

Dans la vie, j'ai aussi chanté, sculpté, accompagné en tant qu'enseignante spécialisée des enfants en grande difficulté d'apprentissage. 

Mais aujourd'hui, c'est aussi le pain que je veux partager avec autrui...


Il y a quelques années, mes pas m'ont conduite en Bretagne, où j'habite à présent avec ma famille. 

Je n'en suis pas originaire, et la forte appartenance culturelle qui s'y fait sentir a soulevé les mêmes interrogations sur les racines, sur l'appartenance à une culture, voire à un lieu, que celles qui m'avaient animée il y a des années lorsque j'avais vécu à l'étranger. L'alimentation est un des fils à tirer lorsqu'on veut rencontrer une terre et sa culture. S'inviter à déguster ses spécialités, s'extasier devant les inventions humaines en la matière, se retrouver autour d'une bonne table...


Quoi de mieux que le pain, cet aliment de base que l'on trouve dans de nombreuses cultures sous des formes diverses, pour partager, nourrir le corps, le cœur et l'esprit ?

Parce que j'en étais convaincue, et que ce projet me tenait à coeur, je suis allée me former à l'autre bout de la France. Je suis à présent titulaire d'un diplôme d'artisane boulangère, et suis allée ici et là travailler sur le terrain (français et international !) ainsi que glaner des recettes de pains, brioches, gâteau et biscuits d'ailleurs qui, je l'espère, feront rêver et nourriront ceux et celles qui les absorberont.


Merci d'être passé par ici,

N'hésitez pas à faire suivre, car ce sont les petites miettes qui font les grosses miches...








Merci de vous connecter avant de publier un commentaire.

CRÉATEUR
image profil
Brest
1 projet créé
Choisissez une contrepartie

Don sans contrepartie

Montant libre sans contrepartie

10

un sac !

A partir de 10 euros de contribution : un sac en tissu aux couleurs du Four de Babel Ainsi qu'une invitation à la pendaison de crémaillère !

20

du pain !

1 kg de pain sportif ou 800 g de Sentier Côtier (naturellement sans gluten) Ainsi qu'une invitation à la pendaison de crémaillère !

30

un sac à pain ? du pain ?

Un sac à pain en lin aux couleurs du Four de Babel ou 6 bagels Ainsi qu'une invitation à la pendaison de crémaillère !

40

un couteau à pain ou du pain !

Un couteau à pain très efficace, même pour les tartines très fines et sans bavures ou un mélange de pains spéciaux. Ainsi qu'une invitation à la pendaison de crémaillère !

65

on mixte

un couteau à pain très efficace et un sac aux couleurs du four de Babel ou des pâtisseries qui font voyager. Ainsi qu'une invitation à la pendaison de crémaillère !

85

un gros mélange

un sac à pain aux couleurs du Four de Babel et soit un grand pain d'épices à l'ancienne (sur pâte mère) soient des gourmandises sans gluten Ainsi qu'une invitation à la pendaison de crémaillère !

110

c'est le début d'un abonnement ?

Un sac à pain aux couleurs du Four de Babel et dix jours de pain, à venir chercher quand vous le souhaiter. Ainsi qu'une invitation à la pendaison de crémaillère !

145

atelier de fabrication

Une visite du fournil et un atelier brioche (vous repartirez avec vos créations dans votre sac à pain... et à brioche). Ainsi qu'une invitation à la pendaison de crémaillère !

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Intégrer ce projet dans votre site web
Lien Facebook du projet