Bretagne participative
Déjà collecté
5 900
Objectif
7 000
80 Contributeurs
84.3%
J - 15

Mon projet

Tu connais les Fest Noz ?

Ben dans les fest noz, y'a ceux qui dansent et ceux qui étudient de près la bière à la buvette... Les Zythologues en quelque sorte... Bon, moi, je ne danse pas... Du coup, j'ai eu tout le temps pour t'imaginer des bières douces et légères inspirées des paysages sauvages de la Ria d'Etel, des blondes, des blanches, des Stouts, des IPAs...

Fabriquer de la bière c'est assez facile, en fabriquer comme un produit professionnel commercialisable c'est une autre affaire ! C’est pour ça qu’en 2013, pour préparer cette aventure j’ai suivi une formation à l’Université de La Rochelle et obtenu un Diplôme Universitaire d’Opérateur de Brasserie.

Et en 2014 j’ai créé la Brasserie de l’Estran qui a vu sortir son premier brassin en avril 2015. C'est une activité secondaire à laquelle je consacre une partie de mes week-ends et de mes congés.

J’ai tout de suite calibré l’activité de ma brasserie comme un test grandeur nature. L’outil de brassage est déjà dimensionné pour pouvoir être utilisé dans une brasserie "adulte" mais j’ai limité le parc de fermenteurs à ce qui était strictement nécessaire pour rester dans les clous du temps que je pouvais y consacrer... C'est à dire un seul ! (Ben faut faire rentrer tout ça dans mon garage... Non ce n’est pas petit c'est OP-TI-MI-SÉ)

Je produis donc environ 450 l par mois que je distribue :

- un peu à la brasserie (je suis rarement là puisque j’ai un emploi à temps plein)
- un peu à Court-Circuit, le collectif de producteurs locaux de la commune dont je fais parti
- chez quelques cavistes des communes environnantes (Belz, Pluvigner…) ou plus lointaines (Melesse, Le Mans…)
- dans quelques grandes surfaces locales (Carrefour express de Locoal-Mendon, Super U de Belz, Intermarché d’Erdeven)
- plus quelques opérations de types marchés nocturnes, Comice agricole, manifestations associatives...

(A la louche, hein..)

Je fais également, dès que je le peux, des visites de mon atelier pour échanger au maximum sur mes pratiques et mes produits.
A ce jour je commercialise l’ensemble de ma production, le stock est généralement vide à la fin de l’été et je réponds régulièrement (presque une fois par semaine) :

- que "non, je suis trop petit donc je ne fais pas de fût."
- que "non, c’est une activité secondaire donc je ne suis pas à la brasserie pour vendre des bières en direct."
- que "non, je suis trop petit donc je ne peux pas assurer le marché de noël, de printemps ou nocturne car je n’ai plus de stock…"

Il est donc temps de changer d’échelle...

Mon problème, c’est que la brasserie est placée dans un lieu idyllique !

(ça c'est moi quand j'avais pas de barbe !)

En bord de Ria d’Etel (d’où Brasserie de l’Estran), elle se situe en zone inconstructible. Je ne peux donc pas imaginer un agrandissement progressif pour accompagner une transition douce de mon activité.

Il me fallait donc chercher ailleurs un lieu plus grand...
Les premières recherches dans les zones d’activités de la communauté de commune m’ont assez vite amené à chercher un lieu avec un peu plus d’âme…
Comme souvent, les réseaux font le reste. Il a suffi que je me mette à exprimer clairement et souvent que je cherchais un local pour qu'on m’oriente vers le propriétaire d’un ancien garage automobile désaffecté aux portes d’Etel. Ce bâtiment sera exploité par une coopérative qui regroupera 5 entreprises et une association, afin d’en faire un lieu partagé ouvert au monde, basé sur le partage d’expériences (professionnelles, culturelles ou encore sociales). La brasserie occupera environ 200 des 600 m² disponibles.

Elle y fabriquera ses bières (extension de gamme en perspective), y vendra une partie de sa production en direct, y proposera la tenue des stages de découverte et y participera à la vie du lieu ! Pour assurer ce volume d’activités supplémentaire, je prévoie d’embaucher un mi-temps.

...et de valoriser mes matières première bio et locales !

Depuis le début de mon activité, je cherche à valoriser le local.
Ainsi, dès que Hervé Lamoureux a lancé sa malterie Yec'hed Malt à St Avé (56) il m'a paru évident que c'est chez lui que j'allais maintenant me fournir... Des orges Bio, Bretonnes, maltées en Bretagne ! Le rêve !(Heu là c'est moi, avec la barbe, chez Yec'hed Malt pour mon premier approvisionnement !)


Et dès que Romain Chemin a lancé A l'air Houblonné, sa houblonnière Bio à Allaire (56) il m'a paru évident que c'est chez lui que j'allais maintenant me fournir... Des houblons Bio, Bretons ! Le rêve !(Heu, là c'est chez Romain, mais je ne sais plus trop si j'avais la barbe !)

Je n'avais pas encore passé le pas, mais c'est maintenant une évidence en 2021, je me fais labelliser bio !

Utilisation des dons

- Hey Nicolas, mais moi je fais quoi dans cette histoire ?

- Attends un peu que je t'explique...

Pour changer de dimension il va me falloir un peu de matériel : une nouvelle cuve d'ébullition, 4 fermenteurs, une étiqueteuse automatique (heu tu as déjà collé 1 000 étiquettes à la main, toi ?), un parc de fûts inox, des tireuses à bière mobiles (pour te faire profiter des fûts pour tes anniversaires, pardi !), de quoi réaliser des stages, un véhicule de livraison, des tuyaux, des pompes, un transpalette....

Bien sûr je ne vais pas te demander tout ça, le banquier va m'aider (lol), mais avec 7 000 € vous pouvez imaginer m'aider pour :


3 fermenteurs (des comme ça, c'est beau, hein ?)

<==

ou le quatrième fermenteur, spécial fûts (la différence est subtile, mais bien réelle !)
==>







ou alors une étiqueteuse automatique (je t'ai déjà demandé si tu avais étiqueté 1 000 bouteilles d'affilé ?)ou encore un morceau de chaque !

Qui suis-je ?

Je m’appelle Nicolas Debéthune. J’ai 46 ans, je suis marié et papa de deux grands enfants de 18 et 21 ans.


J’habite à Locoal-Mendon, une commune qui a été l’atterrissage d’un retour à mes racines bretonnes. Je me suis tellement plu dans cette commune qu’avant même de savoir que j’y avais un ancêtre au 17ème siècle, je me suis engagé fortement dans la vie locale. Membre ou président de plusieurs associations, j’ai franchi le pas de la vie politique locale en 2014 et ai passé un mandat comme adjoint au Maire. Je suis désormais conseiller municipal de minorité…

Professionnellement, je navigue dans le domaine agricole depuis bientôt 30 ans… Je suis en poste à la Chambre d’Agriculture du Morbihan depuis 2002 avec un parcours divers de fonctions techniques, de conseil d’entreprise ou plus récemment d’expertise économique...

Je suis tombé dans le brassage lorsqu'un ami anglais m'a fait gouter les résultats de son "home brewing", depuis je n'ai pas arrêté...


...et je n'ai pas l'intention de m'arrêter !

Merci de vous connecter avant de publier un commentaire.

Inscription / Connexion
Pas d'actualités pour ce projet
CRÉATEUR
image profil
1 projet créé
Choisissez une contrepartie

Don sans contrepartie

Soutenez le projet du montant de votre choix

10

Pétole

Mes remerciements éternels, ton nom sur le site internet de la Brasserie et 2 bières 33 cl à venir chercher sur place.

20

Vent calme (0 Bft)

Mes remerciements éternels, ton nom sur le site internet de la Brasserie et 4 bières 33 cl à venir chercher sur place.

40

Légère brise (2 Bft)

Mes remerciements éternels, ton nom sur le site internet de la Brasserie et 6 bières 33 cl à venir chercher sur place.

50

Jolie brise (4 Bft)

Mes remerciements éternels, ton nom peint sur le mur de la Brasserie, 2 bières 75 cl et un verre à effigie de la Brasserie à venir chercher sur place.

75

Vent frais (6 Bft)

Mes remerciements éternels, ton nom peint sur le mur de la Brasserie, 4 bières 75 cl et un verre à effigie de la Brasserie à venir chercher sur place.

100

Grand frais (7 Bft)

Mes remerciements éternels, ton nom peint sur le mur de la Brasserie, 6 bières 75 cl et un verre à effigie de la Brasserie à venir chercher sur place.

150

Coup de vent (8 Bft)

Mes remerciements éternels, ton nom peint sur le mur de la Brasserie, une place dans un stage de brassage (dont tes 15 bouteilles de 33 cl) et 2 verres à l'effigie de la Brasserie à venir chercher sur place.

200

Tempête (10 Bft)

Mes remerciements éternels, ton nom peint sur le mur de la Brasserie, un fût de 30 litres avec prêt de la tireuse pendant 24 heures et 4 verres à l'effigie de la Brasserie à venir chercher sur place.

500

Cyclone (12 Bft)

Mes remerciements éternels, ton nom peint sur le mur de la Brasserie, un fût de 30 litres avec prêt de la tireuse pendant 24 heures, 6 verres à l'effigie de la Brasserie à venir chercher sur place ET une journée VIP de brassage sur le matériel pro que tu auras contribué à acquérir.

1 000

Ouragan (12 Bft)

Mes remerciements éternels, ton nom peint sur le mur de la Brasserie, un fût de 30 litres avec prêt de la tireuse pendant 24 heures, 6 verres à l'effigie de la Brasserie à venir chercher sur place, une journée VIP de brassage sur le matériel pro que tu auras contribué à acquérir PLUS deux bières par mois à vie à la Brasserie.

Je veux suivre ce projet
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Intégrer ce projet dans votre site web
Lien Facebook du projet
Lien Instagram du projet